INSCRIPTION GRATUITE

    

Date de naissance

    Pas encore membre ?

    Je m'inscris

    Déjà membre ?


    Mot de passe oublié ?

    ou

    Rédiger un commentaire

    Article concerné :

     
    Votre commentaire

    Accueil > Blog > Temps libre > Tirer son épingle du jeu lors d'un repas entre célibataires

    Tirer son épingle du jeu lors d'un repas entre célibataires

    le 22 janvier 2016    Temps libre

    Comme la plupart des membres CPOURNOUS le savent, les dîners, brunchs ou autres déjeuners sont très propices aux rencontres. Vous ne saviez pas comment occuper votre temps libre ? C’est maintenant chose faite ! Mais attention … Entre célibataires les règles du jeu sont un peu faussées et l’ambiguïté s’installe rapidement. Laissez-nous vous guider vers le succès en 9 étapes.

    1 – La tenue
    Mesdames : Soyez décontractée et à l’aise tout en vous mettant en valeur : privilégiez une tenue qui colle à votre caractère (ne vous forcez pas à porter des bas résilles si vous préférez les pantalons, évitez les talons si vous ne les supportez pas), qui vous aille bien (l’avis d’une tierce personne –vendeuse ou ami(e)- peut être intéressant) et qui soit à propos (vous risquez de vous sentir mal à l’aise en portant des paillettes lors d’un simple déjeuner tout comme si vous assistez en baskets à une soirée du nouvel an). Coiffure : sentez-vous à l’aise
    Maquillage : oui mais pas plus que ce que vous portez au quotidien

    Messieurs : Soyez élégant, tout en simplicité : un costume serait un peu trop habillé pour un déjeuner mais fera très bien l’affaire pour un dîner A CONDITION que vous soyez à l’aise ! Pour un look décontracté mais élégant : - Une veste de costume/chemise blanche/jean - Un polo ou une chemise blanche/un pull par-dessus/ pantalon droit ou jean Les chaussures sont très importantes : elles seront le reflet d’une partie de votre caractère (sportif, négligé, artiste, soigneux). Prêtez-y attention.

    2 – L’entrée
    Le rendez-vous sera donné à l’avance : étudiez le trajet en avance pour éviter d’arriver trop en retard (les autres convives auront l’impression que la soirée ne vous intéresse pas au point d’être à l’heure). L’idéal est d’arriver dans les premiers : vous mettez l’accent sur votre ponctualité (marque de respect pour beaucoup) et votre intérêt pour le rendez-vous. Mais surtout, vous avez le temps de faire connaissance tranquillement avec les membres du groupe si vous êtes d’un naturel timide : le dialogue s’instaure plus facilement avec une personne seule en face de vous que lorsque vous devez vous immiscer dans une conversion déjà lancée dans un groupe de 5 personnes. Profitez-en pour repérer les personnes avec lesquelles vous avez de l’affinité afin de vous installer près d’elles à table.

    Messieurs, la bise est très familière alors que la poignée de mains installe une certaine distance. A vous de sentir quelle approche est la plus adéquate en fonction des signes que renvoient la personne en face de vous et de ceux que vous voulez envoyer. Si vous avez un doute, privilégiez toujours la poignée de main ! (s’il y a une attirance du côté de madame, la distance parfois introduite par ce geste sera aussi perçue comme de la politesse. Attention toutefois à ce que le geste soit franc sans être brutal, que vos mains ne soient pas moites et qu’il soit accompagné d’un grand sourire !)

    3 – Le positionnement
    Installez-vous immédiatement à côté des personnes avec lesquelles vous êtes susceptible d’avoir de l’affinité (qui vous plaisent physiquement ou avec qui vous parlez facilement). Une fois tous assis, il est impossible de changer les places. Aussi, surtout si la table est grande, assurez-vous une bonne soirée en choisissant bien vos voisins.

    4 – L’humour
    Beaucoup, oui. D’autant que c’est une excellente manière de charmer, quelque soit son physique (pensez à Gainsbourg). En revanche ne confondez pas humour avec blagues potaches et chansons paillardes. Rappelez-vous que tout le monde n’a pas la même définition de la décontraction. SI vous avez un doute, observez l’expression des convives après une remarque de ce genre et prenez la température. Le mieux est d’adopter la légèreté, dans tous les sens du terme : dès que vous sentez une gène en face de vous, c’est que vous êtes déjà allé trop loin !

    5 – La galanterie
    Mesdames : Acceptez-la ! Il est assez difficile chez les hommes - dont c’est traditionnellement le rôle - de montrer son intérêt pour le sexe opposé pour ne pas leur couper l’herbe sous le pied. Il vous tire votre siège, vous ouvre la porte, nous propose de retirer votre manteau ? Appréciez, remerciez et voyez-y un signe de respect.

    Messieurs : la galanterie n’est pas morte, non. Au contraire : elle est appréciée plus que jamais ! Usez-en et abusez-en, ces dames vous en remercieront ! Evitez les remarques machistes ; elles sont rarement appréciées !

    6 – Le dialogue
    Orienter les conversation sur des sujets que vous maitrisez. Attention pas forcément des sujets qui ne parlent que de vous… Il faut que la discussion présente un intérêt quelconque pour la personne en face de vous, rappelez-vous !
    Messieurs : Il est très tentant de raconter ses exploits pour espérer briller aux yeux de la belle, seulement la belle en question a une vie elle aussi et, tenez-vous bien, elle ADORE en parler aussi ! Amusant, non ?

    Mesdames : sachez faire preuve d’écoute mais n’hésitez pas à orienter la conversation lorsque le sujet ne vous parle plus. Important : évitez de couper la parole. Enfin, installez la complicité en vous dévoilant au travers d’une anecdote drôle vous mettant en scène (et en valeur !) et révélant votre sens de l’autodérision. Evitez les sujets trop polémiques ou trop tristes qui risquent de casser l’ambiance.

    7 – L’adition
    Messieurs : Evidement si vous êtes 10, ne prenez pas l’addition ! Proposer en revanche de prendre les boissons ou les apéritifs (en fonction de votre budget bien-sûr) ou l’apéritif d’une dame en particulier mettra en valeur votre générosité et créera certainement la différence. Personne ne s’offusquera si vous vous contentez de payer votre part bien-sûr ! Lors d’un rendez-vous séduction en tête-à-tête, prenez l’addition !

    Mesdames : n’attendez rien, vous ne serez ainsi pas déçue ! Partez du principe que vous êtes là pour passer une bonne soirée, pas forcément pour vous faire payer des verres.

    8 – L’au-revoir
    Messieurs : En principe l’ambiance se sera détendue. Privilégiez la bise au moment de l’au-revoir. C’est aussi le moment de savoir si l’attirance est réciproque et si vous reverrez votre belle : n’hésitez jamais à demander ! En revanche, si c’est non, c’est non. N’insistez jamais non plus : au mieux vous passerez pour un amusant petit opiniâtre. Au pire… vous n’incarnerez tout simplement pas la légèreté ! Dans tous les cas, une femme est très sûre d’elle quand elle dit non dans ce contexte.

    Mesdames : si vous pensez non, dites non ! Dans tous les autres cas, un « pourquoi pas » conviendrait, non ?

    9 – La relance
    Messieurs : N’hésitez pas à envoyer un petit message en fin de soirée pour savoir si madame est bien rentrée. Attendez ensuite une petite semaine pour proposer une autre sortie en tête-à-tête.

    Mesdames : Jouez le jeu, si vous en avez envie.

     
    Revenir à la liste
     

    Commentaires (2)

    le 25/09/2016 par moinata

    Idem du côté d'Amiens, Beauvais, en Picardie!

    le 25/08/2016 par soleilbleu3

    dommage je vois que les sorties sont bien souvent à Paris, rien dans le Sud de la France, du coté de Cannes, Saint Raphael, Grasse.....